Image thumbnail

Brosse à dents à tête amovible I

Ce qui séduit dans la brosse à dents à tête amovible I yaweco

La brosse à dents à tête amovible I séduit par son design actuel et son manche ergonomique. La configuration de la brosse à deux hauteurs de poils permet un nettoyage efficace, même des zones difficiles d’accès. L’arrondi optimal des poils est obtenu grâce à un procédé de fabrication astucieux.

Le point fort de cette brosse à dents : le changement de sa tête est un jeu d’enfants. Pour utiliser la brosse à dents comme gratte-langue, il suffit d’appuyer sur le bouton blanc qui se trouve sur la tête de la brosse. La partie supérieure du manche nettoie alors très bien la langue.

 

Informations relatives à la composition du produit

Usage de matériaux alternatifs pour les éléments qui doivent être remplacés régulièrement.

La tête de la brosse est composée de plus de 60 % de biopolymères fabriqués à partir d’une chaîne de glucides, ainsi que d’agents de charge minéraux, de cires naturelles et d’additifs biodégradables.

Les poils (filaments) sont fabriqués à partir du matériau de base PA 10.10 et contiennent de l’huile de ricin. Les poils naturels proviennent d’une espèce spécifique de porc, qui possède des poils parfaitement adaptés à cet effet.

Au sujet des poils naturels de porc, il convient d’évoquer qu’ils sont obtenus à partir d’une espèce de porc élevée en Chine, dotée de poils parfaitement adaptés pour une utilisation en brosserie. Les poils sont prélevés exclusivement sur des animaux déjà morts, ce qui permet d’exclure totalement la maltraitance envers les animaux pour la production des brosses à dents. Le matériau des brosses est cuit et ainsi stérilisé ou débarrassé de ses germes. La marchandise est transportée dans un emballage sûr et hermétique.

Le manche est composé de polypropylène (PP) pour la partie dure et d’un élastomère thermoplastique (TPE) pour la partie souple, que l’on tient dans la main. Les conditions techniques en présence ne permettent pas d’utiliser de matériaux alternatifs. Cependant, le manche est réutilisable indéfiniment. Il ne contribue donc pas à la production de masse de produits jetables.

L’emballage est constitué de carton, composé à plus de 90 % de matériau recyclé ainsi que d’un film en PET biologique (monoéthylène glycol issu de la canne à sucre). À l’avenir l’emballage passera à un emballage tout en carton.